Tout à commencé par ça: le biscuit roulé groseille chocolat de Manue. En fait, non. Tout a commencé par ma soeur, celle aux desserts très simples (hiarkhiark) qui m'offre la collection des Marabout Petits plats. C'est comme ça qu'un jour, en regardant sous mon oreiller j'ai trouvé le Gâteaux roulés. Là tout un tas d'image est revenu. Petite, on avait régulièrement le droit à un gâteau roulé à la confiture. Entre temps, on a toutes grandit et on n'y a plus eu le droit... (non pas que ça nous soit interdit. Mais on n'en faisait plus tout simplement, le temps passant trop vite.) Et puis on est toutes parties et puis avec nous, les gâteaux roulés. Ça fait partie des recettes qui me rappellent la maison, les vacances, les occasions où on était tous ensemble, un peu comme le gâteaux en poisson pour le 1er avril, le moelleux au chocolat pour les anniversaires, les pommes à la cannelle cuites à la poêle... Bref. Du coup, quand j'ai vu ce livre, j'ai voulu en faire un...

Sauf que mon four était trop petit et donc qu'aucune plaque n'y entrait. J'ai des moules rectangulaires mais bien trop petits pour ce genre de gâteaux. Du coup, j'ai quémandé un gâteau roulé maintes fois à la maison (mais je ne l'ai jamais eu!! C'est entré par une oreille et sortit par l'autre directement!! ;)) ou bien "un four hein si vous préférez; un grand avec une plaque et pis...etc..." (oui bon je savais que ça ne marcherait pas, mais il fallait bien tenter le coup)... Et là s'est finie l'histoire. A chaque fois que je passais en revue mes Marabout, j'avais toujours la larme à l'oeil en voyant le Gâteaux roulés.... Et un jour d'octobre, je vois sur la popotte de Manue son gâteau roulé... Là, j'ai craqué, je n'en pouvais plus... Il fallait que ça s'arrête!!

SAUF QUE VOILA: mon four a rendu l'âme, je vous le rappelle. Et donc j'en ai un plus grand qui a la classe! Et avec toute sa classe et sa grandeur, ce cher four à un super plateau. Un plateau de 27*34cm. Et devinez quoi: pile la taille qu'ils préconisent dans le livre. Il ne m'en fallait pas plus pour enfin réaliser mon voeu le plus cher (je n'exagère jamais, je vous assure). En fait il me fallait quand même un pot de confiture et j'en avais justement un à l'abricot à écouler. Mon gâteau était né....

IM000536


Gâteau roulé: le grand classique:

génoise
- 4 oeufs
- 120g de sucre
- 120g de farine
- 1 pincée de sel

confiture

Préchauffer le four à 180°C.

Pour préparer la génoise, séparer les jaunes des blancs d'oeufs. Fouetter les jaunes avec le sucre jusqu'à l'obtention d'un mélange blanc et mousseux. Ajouter progressivement la farine.

Dans un autre bol, mettre une pincée de sel dans les blancs d'oeufs et les monter en neige ferme. Les incorporer en deux fois à la première préparation.

Mélanger le tout jusqu'à ce que la pâte soit onctueuse.

La verser sur une plaque rectangulaire tapissée d'un papier sulfurisé. (J'ai mis dans le plateau de mon four qui a des rebords. Comme ça, un vrai beau rectangle est obtenu et pas de fuite sur les bords)

Faire cuire au four 12 à 15 min (pour savoir si c'est cuit, faire une empreinte avec la pulpe du doigt. Si la génoise reprend sa forme: elle est cuite).

Démouler la plaque de génoise en la posant, du côté papier sulfurisé, sur un torchon humide. Mettre une nouvelle feuille de papier sulfurisé sur sa deuxième face. Rouler la génoise avec le torchon. Laisser la pâte s'humidifier 5 secondes puis la dérouler. L'enrouler à nouveau en la décollant de son papier de cuisson.  La dérouler sur une grille pour la faire refroidir.

Dès que la pâte a refroidi, étaler la confiture et rouler le gâteau.

L'envelopper d'un film alimentaire en serrant bien et le laisser reposer au frigo 1h environ.

Le couper en tranches.

LE DÉVORER!

IM000533

Verdict: Recette super: la génoise est super bonne, j'ai suivi à la lettre le temps de cuisson et c'était impec. J'ai retrouvé le bon goût du gâteau roulé! (Je n'ai même pas pris le temps de faire de belles photos car je me suis ruée dessus le plus vite possible pour le manger! Cet aprem, je pourrais peut être en refaire.)