Je n'ai pas été très présente ces derniers jours car j'étais en pleines révisions. Ensuite, vendredi après midi et samedi jusqu'à 17h ça a été concours blanc. On en est ressorti pas mal épuisé (non, je dramatise pas... ;)) et ensuite ça a été une soirée pour décompresser à base de raclette et de blabla. Du coup aujourd'hui j'ai RIEN fait. J'ai préparé un projet d'art visuel parce que ça me détend et puis j'ai dormi, dormi et redormi d'un oeil par dessus tout ça.

Malgré tout il fallait bien se bouger à un moment ou à un autre. Du coup j'en profite pour mettre mon rôti orloff. J'en avais fait un en septembre mais un peu avec ce que mon frigo avait. Là, j'ai tenté d'en faire un moins improvisé.

IM000852

Pas très beau mais c'était les dernières tranches

Rôti de dinde orloff:
- 750g de rôti de dinde
- 9 tranches de bacon
- 10 demies tranches de gouda (la flemme de les faire moi même alors j'ai pris du prétranché: honte sur moi)
- 1 oignon
- vin blanc (1 petite brique)
- sel poivre

Ôter les bardes du rôti et le trancher en huit endroits (sans aller jusqu'au bout pour qu'il ne reste toutefois que d'une pièce).

Insérer une tranche de bacon et une demie tranche de gouda entre chaque tranche.

Remettre les bardes.

Sur le dessus, ajouter les 2 dernières demies tranches de gouda et la tranche de bacon restante.

Ficeler.

IM000844

Dans un plat, mettre l'oignon émincé, arroser de vin blanc sec. Mettre le rôti et l'arroser à son tour de vin blanc sec.

Le mettre à four très chaud 15 minutes puis baisser le four pendant 45 minutes environ. L'arroser de temps en temps du vin blanc.

IM000849

Verdict: très bon! Bien plus moelleux que celui fait à l'arrache. En plus la sauce prend un bon goût elle aussi...Miam. (J'adore le rôti orloff, j'avoue).

N.B: J'ai dû un peu me battre pour le trancher parce que le rôti n'avait pas un belle forme dessous. Du coup c'était pas top. J'ai aussi commencé à le couper chaud mais pour les mêmes raisons ça partait en vrac. Du coup j'ai fini quand il était froid et c'était bien plus facile. (Quand on est pas pro, on cherche un moyen détourné de réussir...) ;)